• Yvette - Tiliky Campers

Safari Pantanal

Safari photo au Pantanal Paraguayo et Brésilien

Le Paraguay est un pays dont le secteur touristique augmente chaque année. Que se soit pour ses missions jésuites - déclarée patrimoine Universel de l’humanité par l’UNESCO - ses forêts natives, ou pour le Chaco paraguayen, le flux touristique ne cesse d’augmenter.


Le secrétariat du tourisme travaille pour faire connaître la beauté de la nature et notamment la promotion du tourisme de safari, pour l’observation de la faune. Au Paraguay vous pourrez voir plus de 700 espèces d’oiseaux et plus de 170 mammifères différents. La Paraguay se position donc comme une bonne opportunité pour les touristes qui recherche des expériences proches de la nature.

Avec cinq éco-régions dans un pays relativement petit, le Paraguay se trouve dans un emplacement stratégique, avec le Pantanal, le Chaco sec, le Chaco humide, la forêt atlantique, et la région de la Mésopotamie fournissent un mélange d’éco-système qui représente une excellente opportunité pour les personnes qui aiment la nature et particulièrement pour les ornithologues amateurs ou professionnels. Dans cet article nous vous proposons d'en savoir plus sur la région du Pantanal : 


zone humide riche en biodiversité, idéal pour un safari photo.
Pantal paraguayen

Le Pantanal est une zone humide tropicale protégée que se partagent le Paraguay, le Brésil et la Bolivie. C'est l'un des écosystèmes les plus riches de la planète. Il abrite 4700 espèces animales et végétales, dont 10 millions de caïmans. Il a également la plus grande densité de jaguars au monde. Le Pantanal est gigantesque - plus de 170 000 km². Il s'agit d'une ressource naturelle cruciale pour l'Amérique du sud.


Le Pantanal Paraguayo, Fuerte Olimpo.



Le tuyuyu - ou cigogne Jabiru, oiseau emblématique du Pantanal

Le marais Pantanal Paraguayo est considéré comme étant la plus grande zone humide d’eau douce du monde. Il est situé à Fuerte Olimpo, dans le département d’Alto Paraguay, et fait frontière avec le Brésil. Cet énorme écosystème, qui est le refuge d’une infinité d’espèces, est un incontournable du tourisme fluvial au Paraguay. Il y a de nombreuses estancias qui proposent des safari pour explorer la zone, en bateau ou en canoë.

Quand visiter le Pantanal ?


En février et mars, le paysage inondé du Pantanal est incroyable, le niveau de l'eau peut se rapprocher des lodges et les excursions se pratiquent par bateau ou à cheval dans le Pantanal Paraguayo. L'accès par voie terrestre est toutefois compliqué, même avec un véhicule 4x4.  La transpataneira au brésil, avec ses 122 ponts en bois sur les 146 km Poconé à Porto Joffre n'est pas recommandable pendant la saison hivernale de décembre à avril, en raison des fortes pluies qui rendent les routes impraticables pendants plusieurs jours. 

En avril, la pluie cesse et l'eau commence à se retirer. Il ne reste que de petits lacs où de nombreux poissons et petits crustacés restent piégés. C'est ici que se concentrent de nombreuses formes de vie, oiseaux, caïmans, anacondas, loutres géantes, capybaras. C'est le meilleur moment pour photographier des oiseaux comme la spatule rosée, la cigogne Jabiru, l'écumeur noir, les martins-pêcheurs, les faucons et bien d'autres.


Martin-pêcheur- sur les rives du rio Cuiaba


À partir de juin, la quantité d'eau dans les étangs diminue davantage, mais elle regorge encore de vie. Les caïmans passent beaucoup de temps sous l'eau à tendre une embuscade aux derniers poissons, oiseaux et capybaras restants.



C’est aussi la meilleure saison pour repérer les jaguars. Si vous voyagez au cours de cette période, nous vous suggérons de ne pas manquer une expérience jaguar et de ne pas manquer l'excursion d'une journée qui vous conduira le long du Rio Cuiaba à l'observation de ces mammifères fascinants.




En octobre, c'est le printemps dans le Pantanal et les premières pluies tombent dans le Mato Grosso, les rivières transportent l'eau dans la plaine et lorsqu'elles débordent, le Pantanal commence à se remplir progressivement. Les oiseaux sont répartis dans toutes les zones inondées, les caïmans chassent où que ce soit et ils se rassemblent dans des zones sèches pour prendre le soleil. C'est le moment d'accouplement pour la majorité des animaux.


Vous l'aurez compris, la visite du Pantanal se prépare et doit se planifier sur des saisons bien précises de l'année, de plus les conditions des routes de ripio (route de terre, de sable ou gravillonnée) nécessitent un véhicule 4x4. Nous vous conseillons donc d'opter pour un 4x4- tente de toit pour partir en expédition dans cette région.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout