• Yvette - Tiliky Campers

Le parc national Ibéra

Dernière mise à jour : 2 nov. 2019


Le parc national ibéra se situe au nord de l'argentine, au sud de La ville de Posadas.
Parc national Ibéra, Nord Argentine

Le parc national Ibéra, et l'un des derniers parc nationaux, officialisé depuis 2018, il se situe dans la région de Corrientes au nord est de l'Argentine. Il s'étend sur plus de 700 000 hectares. Il est composé de deux parties, un parc national et une réserve nationale. Ce parc permet la protection de la deuxième plus grande zone humide d’Amérique du sud, les autorités travaillent à la réintroduction d'animaux disparu de la région comme le jaguar, le fourmilier et le cerf du Pantanal. Le parc offre différentes zones de visites, des sentiers, des zones d'interprétations ainsi que des zones de campings avec des sanitaires, avec eau chaude. Parmis les nombreuses activités guidées proposées citons les visites sur le lac ibéra, les promenades à cheval guidées par des gauchos, ou encore les plus aventuriers viendront tester le snorkeling dans les eaux cristalines du rio corrrientes.


Des stations avec garde faune ont été créées afin de proposer des refuges pour la faune dans les points d'accès stratégiques des zones humides afin de garantir le contrôle de la chasse, du braconnage et de fournir des informations aux visiteurs. La création de ces zones protégées ont permis la récupération et la visibilité des cerfs des marais, des capybaras, des caimans, des loutres et des oiseaux en général.




ECOTOURISME


La région était jusque là formée de pâturage pour le bétail et l'une des principales activités de la région était la chasse / le braconnage de peaux d’animaux sauvages pour l’industrie de la mode. La création de la réserve provinciale d'Ibera en 1983 a été un changement évident dans le comportement des animaux, attirant l'attention des visiteurs occasionnels de la réserve.


Vingt ans plus tard, Colonia Carlos Pellegrini a créé le premier centre d'écotourisme à Corrientes, avec environ 4000 visiteurs par an. Aujourd'hui, à côté de Pellegrini - qui attire environ 25 000 touristes par an - le tourisme génère des alternatives pour accéder aux zones humides ainsi qu'à différentes formes de loisirs qui permettront aux visiteurs de mieux connaître et de mieux profiter des valeurs de la plus grande zone humide d'Argentine.


L'Office du tourisme d'Ibera regroupe tous les opérateurs touristiques de la région et fait la promotion de cette destination éco-touristique et définit la réserve comme une source fondamentale d'activités productives de la province. Lentement, l'écotourisme a commencé à occuper une place prépondérante dans la réalité provinciale, offrant ainsi aux habitants de la région d'importantes possibilités de travail, un nouveau profil pour les 10 municipalités qui entourent la réserve et l'avantage supplémentaire d'encourager les estancias de la région qui sont intéressées à diversifier leurs activités productives pour protéger et préserver la faune tout en travaillant leurs ranchs.



RESTAURATION


Le bassin hydrographique de l'Ibera est au cœur d'un ambitieux projet de restauration écologique dans cette région subtropicale. Ce projet vise à réduire les processus mettant en danger l’intégrité des écosystèmes et vise également à récupérer et à réintroduire des populations d’espèces en voie de disparition et, dans certains cas, presque éteintes. Un autre objectif central du projet de restauration est de réduire la surexploitation des pâturages et la dégradation des prairies et des forêts naturelles par les animaux domestiques et d’éviter la concurrence entre les herbivores sauvages et les animaux domestiques en créant des zones dans les réserves sans animaux domestiques. L’efficacité de cet effort est continuellement évaluée grâce à une nouvelle initiative scientifique conçue pour mesurer et comparer l’abondance et la diversité des mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, plantes et fourmis dans les zones avec et sans bétail.



Dans le même temps, des travaux sont en cours depuis deux ans sur les plantes (comme le ligustrina et le paraiso) et les mammifères (tels que les porcs sauvages, les buffles et les chevreuils) qui sont des envahisseurs exotiques. En 2005, la première initiative de réintroduction du fourmilier géant presque éteint a été lancée dans la réserve d’Ibera. Aujourd'hui, plusieurs fourmiliers ont été libérés dans la zone protégée. Peu de temps après le lancement de ce programme, un projet similaire a été lancé avec le cerf de pampa (une espèce de cerf presque éteinte en Argentine). L'objectif est de rétablir une population en bonne santé de cette espèce à l'intérieur de la réserve d'Ibera, qui est autonome. Les deux projets serviront de bases d’information et de modèles, qui seront intégrés aux efforts plus ambitieux de réintroduction d’espèces disparues de la région d’Ibera telles que la loutre géante, le puma et le jaguar. Tous ces projets représentent la plus grande initiative de réintroduction de la faune sauvage en Amérique latine.


La population locale a été sensibilisée aux différents projets de restauration et de réintroduction des animaux dans la réserves. Aujourd'hui, la chasse ou le braconnage sont quasiment inexistante ce qui permet d'observer très facilement des animaux comme le cerf de pampa, ou le capybara.


Il y a 20 ans, la réserve naturelle représentait plusieurs hectares du bassin hydrographique de l'Ibera, mais il y a seulement quelques années à peine, les citoyens ont commencé à comprendre la véritable nécessité de la protéger. Parmi les activités entreprises pour promouvoir, former, éduquer et créer un enthousiasme pour la protection du patrimoine des citoyens locaux de la réserve Ibera, on peut citer: la réalisation d’un travail d’interprétation et d’éducation sur l’environnement; la formation des enseignants; la production de matériel et de documentaires, le développement d'activités artistiques axées sur l'environnement, tant pour les adultes que les enfants, et la formation de guides locaux.



Étant donné qu’il s’agit d’une zone protégée où une partie des terres sont privées et consacrées à des activités productives, la collaboration avec les équipes provinciales et municipales, les producteurs, les écoles, les ONG et l’ensemble de la communauté est nécessaire pour préserver la totalité de la réserve. Des projets à forte intensité citoyenne sont développés dans de nombreux endroits entourant le bassin de participation, et ces activités sont un signe clair que la réserve commence à être un rêve partagé par beaucoup. Nombreux programmes radiophoniques sur l’environnement, projets de restauration, création de réserves pour l’éducation urbaine, développement des infrastructures publiques et planification de l’environnement, projets de traitement des déchets et projets d’écoles communautaires sont tous des thèmes environnementaux de plus en plus fréquents.


Visiter le parque


Compte tenu de la grande extension du parc de l'Ibera et afin que vous puissiez effectuer une planification détaillée de votre voyage, nous vous proposons de connaître les portails d'Ibera, qui sont des voies d'accès différentes, chacune avec sa propre proposition d'activités, de visites et d'expériences pensées pour le visiteur.




Info sur les routes d'accès :


San Nicolás- Transitable uniquement avec un 4x4

Cambyretá - Transitable avec tout type de véhicule

Carambola- Transitable uniquement avec un 4x4

Laguna Iberá- Transitable avec tout type de véhicule

Uguay- Transitable avec tout type de véhicule

Galarza - Transitable avec tout type de véhicule

Parque Nacional Mburucuyá- Transitable uniquement avec un 4x4





Principale recommandation avant votre voyage :


Les zones d'accès (portal) à la zone humide del Estero de Ibera, sont souvent des zones isolées. L'accès à l'eau courante, l'eau potable n'est pas toujours disponible. Il n'y a pas toujours de couvertures réseaux, ou d'internet. Certaines zones n'ont ni supermarché, ni banque.


Tiliky campers vous recommande donc de bien préparer votre arrivée, vérifier l'état des routes, se renseigner auprès des offices de tourismes. De contrôler la pression des pneus et de rouler avec prudence sur les routes gravillonnées (maximum 70km/h) . De partir avec le plein d'essence, le plein d'eau et suffisamment de nourriture et d'eau potable. Nous vous recommandons également d'avoir suffisamment de pesos argentins pour pouvoir profiter des activités type ballade en bateau, ballade à cheval, ect. Nous vous recommandons de ne pas vous aventurer en dehors des chemins principaux d'accès à la zone humide. Et de ne pas quitter les sentiers balisées et entretenus par les gardes faunes lors de votre visite.


Pour info : Distance Asuncion-Corrientes: 359km en passant par Formosa

Tiliky Campers vous recommande de passer par le Paraguay et la ville d'Ayola, afin d'arriver en Argentine directement dans la ville d'Ituzaingó, zone nord du parc Estero del Ibera

Distance Asunción-Ituzaingó : 327 km

Distance Foz do Iguazu- Ituzaingó : 401 km par le Paraguay

396 km par la région de Missiones Argentine

Distance Posadas - Ituzaingó : 95 km


Voici les principales portes d'accès offrant des activités touristiques :


Zone Nord


PORTAL CAMBYRETÁ - Acceso por Ituzaingó



230 km de Corrientes, 15 km d'Ituzaingó et 8 km de Villa Olivari par la RN12. Le portail est accessible par 29 km de route en gravier et terre, il est recommandé d'entrer avec un véhicule élevé. Cette route traverse des estancias avec des pâturages clos, il est donc obligatoire de lever des barrières pour accéder à la zone. Il est très important de refermer chaque barrière après son passage.


Le portail dispose d'une aire de camping, de l'eau potable, de quinchos avec barbecues et des sanitaires avec douche chaude. Malheureusement, il n'est actuellement plus possible de passer la nuit dans cette zone, la zone ferme à 16h. Il est donc recommandé de la visiter dans la journée et de retourner sur Ituzaingó pour dormir dans un camping. Il n'y a pas d'approvisionnement possibles , pas de restaurant ni de supérette, donc vous devez entrer avec suffisamment de vivre pour la journée.


Ituzaingó et Villa Olivari sont les villes les plus proches.


Ituzaingó, a une offre gastronomique variée, y compris des restaurants, des pizzerias, des hamburgers, des plats à emporter et des bars.


Activités sur le portail : randonnée pédestre ou en véhicule; et l'observation des oiseaux.


Zone Ouest


PORTAL SAN NICOLÁS- Accès par San Miguel



163 km de Corrientes par la RP5 à la ville de San Miguel, puis vous devez parcourir 27 km de route de sable et de terre jusqu'au portail. Il est recommandé d'entrer avec des véhicules élevés.


Le portail dispose de camping, quinchos (pergolas) avec des cuisines et sanitaires avec douche chaude, où il est possible de passer la nuit. Il n'y a pas d'approvisionnement possibles , pas de restaurant ni de supérette, vous devez donc entrer avec suffisamment de vivre.

Activités sur le portail : ballade en bateau, excursions en kayak, observation des oiseaux, équitation, randonnée pédestre, à vélo ou en véhicule, et visite des artisans dans le village de San Miguel.


Avant de vous rendre au Portail San Nicolas, nous vous recommandons d'avertir l'Office du tourisme, et de lui demander les téléphones des fournisseurs de services, qui devrons être avertis avant votre arrivée dans le Portail.


Téléphones utiles:

- Centre d'information de San Miguel : +543781409033

- Koé Mimbi : petit déjeuner, déjeuner, collations et équitation

Tél. : 54-379-4540434

- Casa de l'artisanat : +543782610737


-Expériencia Corrientes : +543794501702


A San Miguel il y a au moins 3 petits restaurants avec une bonne variété de plats typiques, quelques endroits pour commander à emporter (chipas, sandwichs, pizzas et empanadas). Aussi à Loreto il y a la possibilité de déjeuner, déjeuner et dîner.


Loreto offre les endroits suivants à visiter:

- Paroisse Notre-Dame de Loreto.

- Circuit de chapelle.

- lieux de baignades et camping municipal.


Parque Nacional Mburucuyá- Acceso por Mburucuyá



A 167 km de Corrientes par la RN12 et la RP13 et 209 km d'Ituzaingo par la RN12, la RP118, et la RP6.


Le parc national de Mburucuyá, il n'y a pas de supérette, il est donc recommandé d'entrer avec suffisamment de vivres.


Vous pouvez passer la journée dans le parc et passer la nuit dans le village de Mburucuyá, à seulement 10 km.


Mburucuyá a plusieurs petits restaurant et rôtisserie et est l'un des meilleurs endroits pour déguster des saveurs typiques de Corrientes.


Activités à Mburucuyá : promenades en calèche, équitation, promenade en train économique et visites du Musée de Chamamé, du point de vue de la canada fragosa et de l'amphithéâtre Eustaquio Mino.


Asoc, c'est moi. Fournisseurs de services touristiques de Mburucuya : +54(379)4384626 ou apstdemburucuya@gmail.com


Le parc national de Mburucuyá, avec les Portails San Nicolas et de Carambola, forme un circuit de paysages naturels et culturels entre les routes 86, 5 et 118 facilement accessibles pour découvrir la zone.



PORTAL CARAMBOLA- Accès par Concepción del Yaguareté Corá




190 km de Corrientes et 207 km de Ituzaingo par la RN12 et la RP118 jusqu'à Concepcion de Yaguareté Cora. Depuis Concepcion vous devez parcourir 27 km de route de gravier et de la terre.


Il est recommandé d'entrer avec une fourgonnette ou un véhicule haut et en saison des pluies abondantes avec 4x4.


Dans le portail il n'y a aucune possibilité pour le moment de passer la nuit. Il n'y a pas d'approvisionnement possibles , pas de restaurant ni de supérette, donc vous devez entrer avec suffisamment de vivres.


Il est obligatoire d'entrer dans le portail accompagné d'un guide du site local. Communiquez précédemment avec


Association des Guides Ibera Pora (activités et promenades) :

Tél. : 3782-477339 / 3782-476078

guiasdesitioiberapora@gmail.com


Autres téléphones utiles:

- Cheval et équitation par les estuaires:

Ibera Rugua par Don Omar Rojas:

+543782515129

- Excursions "salvaje Ibera"

Tél. : 3782-2526317

- Équitation- Don Tacho Rides

Tél. : 3782-2446474

- "Aventura d'Ibera": promenades à vélo ou en kayak

Tél. : 378-2412426


Concepcion compte des hébergement familiaux et des hôtels de classe supérieure; ainsi que plusieurs restaurants où vous pourrez déguster des repas typiques.


Activités sur le portail: ce portail est le seul qui soit encore habité par des indigènes et offre la possibilité d'effectuer les activités offertes par les locaux: ballade en barque à moteur ou tiré par des chevaux, repas typiques dans leurs maisons traditionnelles et même nuit dans un abri construit à l'image et la ressemblance de leurs maisons.


Il y a aussi des excursions en bateau, des promenades et le kayak, l'équitation à travers les estuaires et l'observation d'oiseaux.


Dans le village de Concepcion, vous pouvez faire du vélo, des balades à vélo, des visites guidées culturelles à travers le village authentique ou visiter les musées et le centre d'interprétation de l'Ibera gratuitement.



Zone Est

PORTAL LAGUNA IBERÁ - Acceso por Mercedes y C.C. Pellegrini




A 120 km de Mercedes, le portail est situé à l'entrée du village Colonia Carlos Pellegrini sur la RP40.


L'offre gastronomique à Pellegrini est variée. Vous pourrez choisir de déguster des plats typiques ou des plats élaborés. Il y a 4 restaurants et deux rôtisseries.



Il y a également deux campings, proposant des quinchos, des barbecue et des sanitaires avec douches chaudes.


Activités sur le portail : excursions en kayak ou en bateau autour de la lagune d'Ibera, randonnée pédestre, équitation, promenades en voiture, observation des oiseaux, safaris nocturnes et visites d'artisans.


Alternatives pour découvrir la culture :

-Ateliers pour apprendre à danser le chamamé

-Ateliers Guarani

-Ateliers d'artisanat


Téléphones utiles:

- Centre d'information : +543773401575

- Camping municipal : +543773458926

- Guides d'écotourisme: (03773) 15 40-1111. guiasdelibera@gmail.com


Ce sont des guides locaux qui font des excursions en bateau jusqu'aux canaux des rivières Miriay et Corrrientes et des promenades sur les sentiers d'interprétation.



PORTAL UGUAY- Acceso por Mercedes


82 km de Mercedes et 32 km de Colonia Carlos Pellegrini par RP40.

Uguay, qui en Guarani signifie « fonds d'eau » ou « petit coin », est un endroit éloigné, où une vingtaine de familles, vivent dans la réserve naturelle d'Ibera. Le paysage montre un paysage traditionnel où les arbres de tibia et de gnous ombragent le bétail des petits producteurs.

L'endroit dispose d'une auberge avec accès à la Laguna Fernandez, ayant la possibilité d'y séjourner. Vous pouvez choisir d'y passer la nuit (réservation requise). Il n'est pas possible d'y camper.

Uguay dispose d'un « entrepôt de terrain » où vous pouvez acheter des produits de base.

Activités proposées : bateau voile à travers la Laguna Fernandez, observation de la flore et la faune, randonnée sur les sentiers, équitation à travers la place et les visites des artisans.

"Posada Uguay" est la porte d'entrée de la réserve de Guazu-Cuare, qui en Guarani signifie "abri de cerfs". La réserve est une initiative privée dédiée à la préservation de 40 hectares de montagne indigène, de pâturage et de côte ester. Le personnel de l'auberge sont des indigènes et il est prêt à partager avec les clients leur connaissance de la région comme leurs recettes de cuisine traditionnelle. De l'auberge Uguay, vous pourrez découvrir le plus authentique d'Ibera : ses paysages, la diversité des espèces et les traditions de ceux qui habitent cette terre. Pour les réservations, contactez les numéros : + 54.11.5272.0343 ou +54.3782.497161, site web: http://www.posadauguay.com -

mail: ibera@dyt-central.com.ar

Vous pouvez également faire de l'équitation , visiter l'entrepôt de campagne, acheter des articles régionaux à M. Chacho Ojeda + 543773466369.

Il est toujours recommandé de contacter ces personnes 1 ou 2 jours à l'avance.


PORTAL GALARZA- Acceso por Ituzaingó, Gob. Virasoro ó Posadas



A 318 km de Corrientes (capitale), à 120 km de Posadas (Missiones), à 100 km d'Ituzaingo par la RN12; 125 km de Sao Tomé par la RN14 et 80 km de Virasoro par la RP37. Le portail est situé sur la route provinciale 41, route en gravier, accessible toute l'année, véhicule 4x4 recommandé en temps de pluie.


Situé à Paraje Galarza,le  Portal propose un hébergement écotourisme. Il n'est actuellement pas possible de camper.

Activités sur le portail : navigation à travers les estuaires et les lagunes, observation des oiseaux, flore et faune, randonnées à travers les estuaires, les pâturages et les montagnes indigènes,

Renseignements : +543756511931 -

portalgalarza@gmail.com ou http://www.portalgalarza.com



Zone Sud

PORTAL RÍO CORRIENTE- Acceso por Chavarría



180 km de Corrientes par la RN12 et la RN123; et 67 km de Mercedes par la RN123.


Il s'agit d'un portail qui vous permet de passer la journée, faire des promenades en bateau ou profiter sur les rives de la rivière Corriente.


Il n'y a pas d'approvisionnement possibles , pas de restaurant ni de supérette, donc vous devez entrer avec suffisamment de vivres. Le village de Chavarràa dispose de 3 restaurants et de plusieurs rôtisseries.


Activités sur le portail : promenades en bateau. Si vous choisissez les promenades qui longent la rivière Corriente au nord, vous pouvez pratiquer la pêche; si au contraire vous choisissez les promenades qui se dirigent vers le sud, vous pouvez profiter du soleil sur l'une des nombreuses plages des îles qui apparaissent au cours de la visite.



29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout